Arriver en Australie

Arriver en Australie

Il y a plein de choses à savoir à propos de l’Australie, et du Working Holiday Visa. Mais des sites qui référencent tout ce dont vous avez besoin, les pré-requis etc, il y en a déjà des très bons. Je vous en donne quelques uns ici, ils m’avaient très bien aidé pour mon départ.

Comment faire son sac ? comment bien se préparer ? Qu’a-t-on besoin de faire avant d’arriver sur le sol australien ? Je vous conseille vivement d’aller y faire un tour si vous avez prévu d’aller vous faire un séjour auprès des kangourous.

Ce dont moi je vais vous parler, ce sont les points de vue perso et les explications objectives de comment ça se passe réellement quand vous y êtes. Parce qu’il y a toujours une différence entre attente et réalité, et ça on est habitué !

Les premiers pas

Dès mon arrivée à Melbourne qui a été ma ville d’arrivée, j’ai été admiratif par rapport à l’ouverture d’esprit australienne. Ce que je veux dire par là, c’est que je venais d’arriver, j’étais perdu dans cette grande ville, dans ce tout nouveau continent et mon niveau d’anglais était vraiment au plus bas. Originaire de la banlieue parisienne j’ai vraiment été surpris quand la plupart des passants se sont arrêtés pour me dire bonjour et me demander si j’avais besoin d’aide !

Alors premier conseil : n’hésitez pas. C’est leur culture et leur mode de vie, ils viendront vous parler quoi qu’il en soit avec un amical « hey are you doing mate ?« , et ce sera le début de 30 minutes de discussion avec un parfait inconnu. Je dois avouer que ça m’a fait bizarre sur le moment. J’étais encore sur mes gardes, mais pas de soucis, bien qu’il y ait comme partout de bonnes et mauvaises personnes, les Australiens sont définitivement plus ouvert à aller discuter sur un imprévu !

Les premières démarches

Vous allez vite le découvrir en parlant aux voyageurs autour de vous, les 2 premières démarches à suivre consistent à faire votre TFN et à obtenir votre nouveau numéro australien.

TFN

Le TFN, pour Tax File Number correspond au numéro que vous allez devoir donner à votre employeur afin de recevoir votre paie. Donc si vous avez prévu de travailler, ne serait-ce qu’une journée, faites le. C’est simple, gratuit, et met entre 2 semaines et 1 mois à arriver. Bon bien sur, vous rencontrerez toujours quelqu’un qui vous clamera que c’est un scandale, qu’on ne l’obtient jamais dans les temps, mais pas d’inquiétude la plupart du temps ça fonctionne bien.

Alors c’est pas compliqué, vous allez sur ce site : Tax File Number, puis vous remplissez les informations demandées. Vous n’avez plus qu’à attendre quelques semaines! 

Pour ce qui est de l’adresse de reçu, vous pouvez très bien mettre l’adresse de votre backpacker. Les backpackers ont très généralement un système de boîte aux lettres, qui vous permet d’aller checker tous les jours à la réception pour vérifier votre courrier.

Exemple de Tax File Number

Attention ! 

Il n’est normalement pas autorisé de remettre le courrier à une personne autre que le destinataire. Donc à moins que vous n’ayez un bon ami sur place qui est d’accord avec le fait de piquer votre courrier en cachette (dédicace Quentin), ou encore un(e) réceptionniste détendue, je vous conseille de rester sur place le temps de recevoir, ou en tout cas de bien planifier votre lieu de reçu ! Encore une fois, la seule information dont vous ayez besoin dans ce courrier reste le numéro.

Téléphone

Vous allez vite commencer à rencontrer un grand nombres de personnes, et vous allez inévitablement avoir besoin de les contacter. C’est ce pourquoi je vous conseille d’aller choisir votre nouvel opérateur assez rapidement. Deux grands choix s’offre à vous : Optus ou Telstra.

Les deux sont finalement assez similaires, et proposent une carte prépayée à 30$/mois comportant 3Go d’internet, free sms/appels et 5$ d’appel à l’international. 

Telstra, un peu plus cher, mais connu pour disposer de la plus grande couverture d’Australie, bien que la différence avec Optus ne soit pas énorme (99,3% contre 98,5%), et c’est toujours ça me direz vous. Telstra a l’avantage de disposer d’une grande technologie liée aux mobiles, et essaye d’optimiser constamment la performance.

Quant à la marque Optus, seconde sur le marché, est moins penchée sur la puissance mais sur la satisfaction client. C’est à dire plus d’offres (quitte à vous envoyez un bon nombre de texto!), mais qui peuvent vous sauvez la mise. Je me souviens avoir été dans un vrai trou perdu, d’avoir usé toute ma data et d’être pile au milieu de mon forfait prépayé. Je peux vous dire que j’étais bien content de recevoir l’offre « ONE DAY ONLY – 5GB FOR 10$ ». Optus fait également preuve d’une grande adaptation en terme de couverture pour rattraper son principal concurrent, et optimise rapidement ses offres.

Free Mobile a également fait fort en intégrant l’Australie à son offre « Pass Destination« . Cette offre s’inscrit dans le forfait à 19,99€/mois, et vous permet maintenant de partir en Australie sans avoir à vous soucier de ce point sans avoir à installer quoi que ce soit. Une bonne option donc!

Il existe également bien d’autres offres, comme Vodaphone, troisième du marché, Virgin Mobile, Amaysim, Dodo et Aldi mobile. Ces offres sont plus cheap, mais ont une faible couverture qui ne conviendra qu’en zone urbaine. Alors à vous de choisir en fonction de vos projets: choisissez minutieusement et renseignez vous afin d’avoir les clés en main !

Choisir sa banque

Je n’ai pas mis cette démarche dans les premiers impératifs pour une raison précise. Parce qu’il vous est normalement toujours possible d’utiliser votre carte bancaire européenne, et donc de subsister quelque temps. Mais pressez vous de faire cette démarche tout de même, car votre banque française quelle qu’elle soit vous facturera dans les 3$ par retrait. Et ça peut vite vous revenir cher.

Et on arrive sur le même type de question que pour votre téléphone portable : quelle banque choisir ? Pour le coup il n’y a pas vraiment de bonnes ou de mauvaises réponses, si ce n’est que parmi la liste des banques d’Australie, la plupart des backpackers (environ 50%), choisissent la banque Westpac. L’administration étant beaucoup plus simplifiée en Australie, vous n’avez juste qu’à vous rendre à votre banque la plus proche, quelle qu’elle soit, et demandez à ouvrir un compte. En 20 minutes tout est réglé, et vous n’avez plus qu’à attendre de recevoir votre carte bancaire.

Sachez également qu’il existe un partenariat entre la BNP et Westpac, qui vous permet de ne payer aucun frais bancaire pour les retraits. 

Les transferts d’argent internationaux sont eux payant, et peuvent vous coûter un bras. C’est pourquoi je vous recommande d’utiliser TransferWise, application très simple d’utilisation et 100% sécurisée. Elle est utilisée par la majorité des voyageurs, et vous coûte bien moins cher qu’un transfert normal. Je vous met le lien du site sur l’image ci-dessous.

Après avoir terminé cette première phase, vous devriez être fin prêt pour débuter votre périple avec de bonnes bases !

Laisser un commentaire

Fermer le menu