Les rois de la débrouille

Les rois de la débrouille

Pas évident au début d’arriver dans un nouveau milieu, avec une autre langue, une autre culture, et d’avoir à s’y intégrer sur un terme plus ou moins long. Il y a des choses qui sont propres à l’Australie et et à la culture anglophone, dont je vais vous faire part, qui sont bonnes à savoir pour bien démarrer son aventure.

L’accent / Le slang

Je ne peux pas commencer par autre chose que par l’accent australien. Il est connu, tout le monde en parle, en rigole, et il y a des raisons. C’est vrai qu’il n’est pas rare de se retrouver devant Bob l’australien qui n’articule pas un poil et qui emploie des termes bien propres à la culture australienne, une sorte de patois (qu’on appelle slang en anglais), que vous allez devoir retenir pour comprendre. Du coup vous n’avez aucune idée de ce que raconte Bob, à qui vous avez innocemment demandé l’heure, et de peur de l’embarasser, vous hochez de la tête mais vous n’avez rien compris et vous ne savez toujours pas l’heure.

Globalement l’accent prononcé est, finalement comme partout, plus fort en zone rurale que dans les grandes villes. Alors pas de panique, vous vous en sortirez toujours avec votre anglais, même approximatif. Et dans tous les cas, c’est toujours possible de se faire comprendre avec des gestes.

Alors comment comprendre l’accent australien quand il est poussé ?

Connaître les slangs :

Voici une petite liste que je vous ai concocté, comportant à la fois certains des mots les plus utilisés ainsi que ceux qui m’ont bien fait rire :

Mate = Buddy / mon pote (très Aussie puisque 100% des australiens vous appelleront mate)

No worries = No problem / You’re welcome (vous n’emploierez d’ailleurs jamais le terme « you’re welcome » que vous connaissez, personne ne l’utilise)

Good day / G’Day = Hello !

Are you doing? / Are you going? = How are you ?

Yeah nah / Nah yeah = Oui / Non (Assez bizarre, mais la technique c’est de toujours prendre le deuxième en compte)

Cheers = A la votre / Merci / A plus …. (c’est typiquement le mot qui veut tout et rien dire, employez le si vous ne savez pas quoi répondre. 

Reckon = Think

Aussie / Tassie = Australiens / Tasmaniens

Root / Shag = Un moment de plaisir 😉  

Bloke = Man

Brekkie = Breakfast

Barbie = Barbecue

Snag = Saucisse

Sanga = Sandwich

Arvo = Afternoon

Servo = Station service

Maccas = Mc Donalds

Bottleshop/Bottle-o = Boutique d’alcool

Stubbie = Une bouteille de bière ou cidre de 375mL

Eski = Glacière

Prawn = Crevette

Quelques petits exemples : 

  • « Hey mate how ya goin’?
  • G’day cobba, yeah real good, cheers mate.
  • Whaddya reckon we go get a sanga and a stubbie, its real late in the arvo.
  • Yeah nah, lets go back to mine for a barbie, chuck a few snags on there.
  • Maate, yeah, I’ll stop by the bottle-o so we can get fuckin’ maggot, or nah? »

Vous pouvez également clore votre discussion téléphonique par un mythique « Alright, see ya mate, yeah no worries, cheers, bye, yeah, cheers, cheers, bye mate », qui vous fera obtenir un parfait echo de l’autre côté!

Persévérer

Il n’y a pas 36 000 méthodes et je ne vais pas vous surprendre avec ce point la, mais si vous êtes motivé et que vous persévérez, ça jouera énormément. Soyons réalistes, si vous jouez le côté sécu à parler français 75% de votre temps, vous n’allez pas progresser. Alors fuyez les francophones (et croyez moi, on est partout) la majeure partie du temps, et allez parler anglais. Personnes ne vous jugera jamais, puisque la totalité est en apprentissage de l’anglais ou veut s’améliorer, et en plus vous pourrez obtenir de précieux conseils auprès des natifs anglais! Quitte à être là, autant en profiter non ?

Les bons conseils

  • Ne restez pas tout votre temps qu’avec des français
  • Demandez aux autres de vous corriger
  • Restez motivé

Les Backpackers

Les backpackers sont sans aucun doute les endroits où vous allez passer une grande partie de votre temps. Il s’agit en fait d’auberges de jeunesse assez cheap destinées aux voyageurs du monde entier. Disposant généralement de cuisine, salle de bain, pièces communes et WiFi (bien sûr tout dépend de l’auberge en question), cela vous permettra de bien vous préparer avant vos voyages, de vous reposer, et de rencontrer de nouvelles têtes.

Ces backpackers sont des sources d’informations gigantesques puisqu’ils regroupent des personnes venues du monde entier, pour comme vous, découvrir ce grand pays qu’est l’Australie. Un grand avantage pour s’exercer à de nouvelles langues, apprendre de nouvelles cultures ou échanger des bons plans (notamment jobs!).

Par contre oubliez le notion d’intimité, étant la plupart du temps dans des chambres de 8, 10 ou 12 personnes (et ça peut monter très haut, j’ai vécu dans une chambre de 32 lits à un moment!), vous ne serez que très rarement seul. Mais on s’y fait pas de soucis. Il est tellement intéressant de rencontrer différentes personnes chaque jour, avec qui vous partagez du temps sans même les connaitre, que finalement on se fait à ce nouveau mode de vie.

A savoir que les backpackers, en moyenne, tournent dans les 22$ – 30$ / nuit, et là encore tout dépend de ce que vous recherchez. Un bon emplacement, beaucoup de confort, ambiance festive, vous pouvez tout trouver et les prix varieront en fonction. N’hésitez pas à lire les avis et critiques sur les sites de réservation en ligne! En général vous pouvez bénéficier de réductions si vous prenez une semaine d’un coup, alors n’hésitez pas à le demander. Il est également possible de travailler dans certaines auberges afin d’avoir vos free night en contrepartie.

Target / Kmart

Laisser un commentaire

Fermer le menu